Chargement... Veuillez patienter...

Développement durable

Le PNRC partenaire
des trophées du développement durable
de la Haute Corse.
Version imprimable Suggérer par mail

Les Parcs naturels régionaux sont créés pour protéger et mettre en valeur de grands espaces ruraux habités. Peut être classé “Parc naturel régional” un territoire à dominante rurale dont les paysages, les milieux naturels et le patrimoine culturel sont de grande qualité, mais dont l’équilibre est fragile.

Des territoires remarquablestighjettu_25_et_26_nov_2006_110_modif.jpg

C’est la préservation des richesses naturelles, culturelles et humaines (traditions populaires, savoir-faire techniques) qui est à la base du projet de développement des Parcs naturels régionaux.

Le classement en Parc naturel régional ne se justifie que pour des territoires dont l’intérêt patrimonial est remarquable pour la région et qui comporte suffisamment d’éléments reconnus au niveau national et/ou international.  Il y a aujourd’hui 45 Parcs naturels régionaux en France, qui représentent 13 % du territoire français, 3706 communes, plus de 7 millions d’hectares et plus de 3 millions d’habitants.

Les critères de classement

Qualité et caractère du patrimoine
• caractère remarquable du patrimoine pour la région concernée
• éléments de patrimoine présentant un intérêt reconnu au niveau national et/ou international verdese.jpg
• périmètre cohérent et pertinent par rapport au patrimoine, à l’identité du territoire.

Qualité du projet
• précision des orientations et mesures proposées en réponse au diagnostic et aux enjeux du territoire.
• projet concernant l’ensemble des partenaires locaux (élus, agriculteurs, entreprises, associations de protection de la nature, culturelles, d’habitants, administrations,…)

Capacité de l’organisme de gestion à conduire le projet
• adhésion des collectivités (communes, régions,départements..)
• moyens humains et financiers pérennes
• partenariats et concertation formalisés (conventions, accords, contrats d’objectifs,…)

Dans les Parcs naturels régionaux, on entend par patrimoine l’ensemble des caractéristiques et spécificités de ce territoire.
On peut ainsi parler de patrimoine naturel (espèces, habitats, milieux, sites d’intérêt naturel), de patrimoine paysager (grands sites et ensembles paysagers), de patrimoine humain (ensemble des forces vives et des savoir-faire disponibles), de patrimoine bâti (religieux, militaire, vernaculaire, …), de patrimoine culturel ou religieux (traditions, fêtes, parlers locaux, …).

Une marque déposée

Les territoires des Parcs naturels régionaux sont classés par décret et obtiennent la marque « Parc naturel régional ». Elle est attribuée par l’Etat à chacun des 44 Parcs lors de leur classement répond à une charte graphique nationale. Elle est composée d’un emblème figuratif et d’une dénomination propre à chaque Parc, mis en forme selon une charte graphique nationale.
La marque “ Parc naturel régional ” permet d’identifier le territoire classé et les actions menées par l’organisme de gestion du Parc.

La marque “ Parc naturel régional ” permet d’appuyer le développement économique local. En effet, certains produits, prestations et savoir faire répondant aux critères ont obtenu la marque "produit", "accueil" ou "savoir faire".

Le logotype de chaque Parc naturel régional est propriété du ministère en charge de l’Environnement qui en concède la gestion au Parc. Afin de garantir sa protection, le logotype de chaque Parc fait l’objet d’un dépôt à l’Institut National de la Propriété Industrielle. Son usage est strictement réglementé. 

 icon Logos des Parcs (118.46 KB)   

Mosaïque de paysages et diversité des territoires 

Les territoires des 44 Parcs naturels régionaux sont constitués par une mosaïque de paysages et de milieux naturels.

La forêt couvre 37 % de la surface totale des Parcs naturels régionaux (contre 26 % en France métropolitaine) avec de grandes variations (de 80 % pour le Parc du Haut Languedoc à 2 % pour le Parc des Marais du Cotentin et du Bessin). La surface agricole représente près de 40 % de la surface totale des Parcs naturels régionaux. La moitié de cette surface est constituée de pâturages. Les zones construites couvrent seulement 1,9% des territoires.

Répartis sur l'ensemble du territoire francais et d'Outre-Mer, les Parcs naturels régionaux comptent les paysages les plus emblématiques de France : des Volcans d'Auvergne, à la Camargue, du Queyras à la Brière, des Bocages, aux terrasses, des paysages de montagne aux paysages de grandes cultures...

icon Mosaïque des Milieux et Paysages (59.71 KB)

Diversité des territoires

Certains Parcs sont situés sur une seule Région et un seul département (comme celui de la Brenne), des Parcs sont situés sur plusieurs régions et plusieurs départements (les Ballons des Vosges, situé à cheval sur 3 régions et 4 départements, le Morvan sur une seule région mais sur 3 départements). Il y a des grands Parcs (395 000 hectares pour les Volcans)…et des petits Parcs : 24 500 hectares pour la Haute Vallée de Chevreuse.

Certains sont composés de beaucoup de communes (Lorraine avec 188 communes et 219 000 hectares), et certains Parcs en ont très peu comme la Camargue ou la Guyane. Certains Parcs sont très peuplés (250 000 habitants dans les Ballons des Vosges), d’autres le sont beaucoup moins (Queyras avec 3000 habitants).

La densité de population des Parcs naturels régionaux est en moyenne de 41 habitants au km2. Les moins densément peuplés sont les Parcs de Guyane avec 1,5 hab./km2 et de Corse avec 7 hab./km2. Les plus densément peuplés sont les Parcs Haute Vallée de Chevreuse avec 189 hab./km2 et de Scarpe Escaut avec 360 hab./km2.

 Il y a des Parcs anciens qui existent depuis plus de 30 ans (Armorique, Scarpe Escaut), et des plus récents (Millevaches en Limousin, le dernier créé en 2004).

Un patrimoine naturel, culturel et paysager remarquable

Sur les 44 Parcs, on peut trouver :

- des espèces emblématiques (l’Ibis rouge, la Loutre d’Europe, le Grand Tétras, le Phoque-veau marin, le Faucon pèlerin, le Mouflon de Corse, la Chouette chevêche, la Grue cendrée, le Loup, le Butor étoilé, la Tortue luth, le Vautour fauve, le Lynx, le Flamant rose… des Orchidées, des papillons remarquables, …

- une grande variété d'habitats naturels: de la forêt, des landes, des cultures, des habitats herbacés, des habitats marins, des eaux douces et marécages.

- des réserves naturelles nationales, domaniales et régionales.

- 12 % des Parcs sont composés de sites Natura 2000 (reconnus pour l’intérêt européen des leurs espèces et habitats naturels –Directives « habitat » et « oiseaux »). Le site officiel "Le réseau écologique européen Natura 2000"

- 10 Parcs composés de grandes zones humides (les 44 Parcs comptent 3 fois le pourcentage national de zones humides) Voir le site du pôle relais zones humides

- 9 des 22 sites Ramsar français (reconnus internationalement pour l’intérêt de leurs zones humides - convention de Ramsar). Site officiel de la convension de Ramsar sur les zones humides

 Les Parcs naturels régionaux sont des territoires reconnus pour la richesse de leur patrimoine naturel et culturel, la diversité et richesse de leur patrimoine bâti, la grande variété de leurs terroirs, la beauté de leurs paysages (qui pour certains sont reconnus internationalement). On peut trouver de nombreux sites classés, sites inscrits sur les territoires des Parcs. Deux sites français inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco se trouvent sur les territoires de Parcs : la réserve naturelle de Scandola en Corse, Les bords de la Loire sur le Parc Loire-Anjou-Touraine.

 

RÉSERVATIONS REFUGES

Pour accéder à la centrale de réservation,
il est conseillé d'utiliser les navigateurs 
suivants :
Google chrome, Mozilla Firefox,
 Opéra, Internet Explorer 9.0

Les dates de vos réservations sont modifiables
 en fonction des disponibilités.

Pour consulter la météo montagne Corse
  composer le 

08 99 71 02 20

ou cliquer ici

                                                                         www.meteofrance.com
  

 

Tous droits réservés : Parcù di Corsica 2009 - Parc naturel régional de Corse.